Jour 57

Quand tu étais bébé, tu avais les yeux turquoise, très clairs. Et aujourd’hui, ils sont plus profonds, la couleur est plus soutenue, elle vire au gris. Ce que j’aime le plus, c’est que c’est une des seules choses que tu tiens de moi : tes yeux qui changent de couleur au fil du temps et des saisons et des cils interminables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.